12 au 14 juin 2020

La conduite du rucher: comment pratiquer  pour une apiculture saine et durable
Conduite du Rucher du 12 au 14 juin 2020
Acompte 30%






Intitulé du Stage:  La Conduite et le maintien du rucher et la préparation pour l' Essaimage Artificiel
Public visé: Apiculteurs (ayant impérativement au minimum 1 saison entière de pratique en apiculture)
Lieu du Stage: Le Cergne 42460
Thématique: 
Les taux de mortalité hivernale posent un gros problème à l'apiculture et cela ne va pas en s'améliorant ! Chez Abeille et Nature, nous stabilisons notre mortalité hivernale à moins de 1%. Nous ne sommes pourtant pas en zones plus Bio qu'ailleurs et par conséquent, il n'y a pas de raison de ne pas parvenir à faire descendre votre taux de mortalité, car nous sommes nous aussi passés par là, malheureusement. 

Comment analyser d'où vient cette mortalité ? Comment rebondir après la perte d'une bonne partie due son cheptel ? Comment éviter de connaître à nouveau une mortalité importante ? Tels sont les enjeux de ce stage Mais également et surtout, comment apprendre à conduire son rucher pour qu'il colle davantage à une image d'Apiculture Naturelle
Maintenir son cheptel est un enjeu majeur. Notions primaires de sélection et BA-BA de l'essaimage artificiel par divisions en vue du maintien ou de l'augmentation de son cheptel. Comment multiplier ses colonies par essaimage artificiel.  
Etude de la préparation d'un rucher temporaire de fécondation et bien entendu, réponses à vos questions...

Programme:

Ce stage est plus "généraliste tant dans la conduite du rucher que l'apprentissage et l'initiation à l'essaimage artificiel dans un but de maintien du cheptel. 
Le programme est conçu pour donner les notions sur l'essaimage artificiel par division à venir. Mais pour qualifier un cheptel, il faut d'abord comprendre comment faire, puis, passer à la phase de création d'essaims tout en conservant une éthique liée à l'apiculture naturellement "écologique". 
C'est tout l'enjeu de ce stage, pillier de notre apiculture Basique chez Abeille & Nature.
Le stage se compose d'une partie théorique et d'une partie pratique. Au cours de la pratique, nous apprendrons à interpréter le couvain, les réserves, prévenir des défaillences de reines, du varroa et les règles essentielles liées à une apiculture plus respectueuse des abeilles

Nous procèderons à la création d'un essaim par division très exactement comme nous la pratiquons dans notre élevage.

Partie Théorique:

  • La maîtrise du cycle biologique de l'abeille pour une meilleure réussite
  • La conduite saine d'un rucher
  • Essaimage Naturel ou essaimage artificiel ? Avantages et inconvénients
  • L'essaimage par division 
  • Estimation de l'âge des cellules royales pour une meilleure décision
  • La fécondation des reines en milieu naturel
  • Comment produire un bon miel ? 
    • Le miel en rayon
    • Le miel pressé à froid
  • les différentes obligations de l'apiculteur
  • comment faire féconder ses reine de manières à conserver les souches ?

Ateliers Pratiques:
  • Interprétation de l'état d'une colonie
  • Interprétation du couvain: comment déceler...quoi
  • Création d'un essaim artificiel dans l'art de la division
  • Estimation de l'âge des cellules royales pour une meilleure prise de décision
  • Le rucher temporaire de fécondation - visite et interprétation en apiculture de loisir

Financement

Ce stage n'entre pas dans le cadre d'une convention. Il ne peut donc être pris en charge par le CPF, CIF, ni Pôle emploi (lire ici)

Sur demande, il vous sera remis une facture acquittée et votre certificat de stage

Hébergement

Les frais d'hébergement sont en supplément.
Découvrir les
différentes possibilités sur notre secteur ici

Plus d'infos ? 
Votre demande ici


Parole de Pro !
Ce stage ne vous laissera pas indifférent !

Bernard NICOLLET vous présente ses formations en Apiculture

Vous pensiez que les stages sont faits pour les autres ?
Alors permettez-moi de vous démontrer le contraire ! Je suis consterné mais surtout attristé de voir autant d'apiculteurs perdre leurs abeilles. Si pour certains c'est la première fois, pour d'autres en revanche, c'est une amer déception qui fait "serrer les miches" à l'apiculteur à chaque sortie d'hiver. 

Si à partir de Janvier vous craignez de ce qu'il va vous rester c'est que vous n'êtes pas sûr de votre méthode d'apiculture. 

A la sortie de ce stage, vous ne serez plus jamais dans l'angoisse de perdre vos abeilles pendant la trêve hivernale, même si les températures viennent à descendre en-dessous de -20° 

Ici, je travaille essentiellement en ruches Dadant 10 ou 12 cadres, bois et plastiques. Quel que soit votre type de ruches, je n'ai qu'un encouragement:

VENEZ ! C'est une promesse que je fais: Vous ne le regretterez pas ! 

Tout du moins, vous regretterez de ne pas être venu plus tôt !

Bernard NICOLLET